Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/06/2012

Hausse des tarifs de l'énergie : notre réaction !

 

sete,7ème circonscription herault,front de gauche,energie,edf,gdf,areva,total

 

Monsieur le Député,

Vous avez reconnu au soir de votre élection, que sans les voix du Front de Gauche, ni le Président de la République, ni vous-même, n'auriez pu être élus.

Notre candidat a rappelé lors de votre dernier rassemblement de campagne que les électrices et les électeurs du Front de Gauche seraient attentifs et vigilants.

Aujourd'hui, les marchés financiers tapent à la porte et réclament une hausse inadmissible du prix du gaz. Avant d'être le représentant du gouvernement vous êtes le représentant de celles et ceux qui vous ont donné mandat de député par leurs suffrages. Vous devez entendre leurs voix qui refusent toute hausse des tarifs de l'énergie.

Répondant en cela aux paroles de justice énoncées par le président de la République dans ses 60 engagements, notamment quand il écrit " qu'en matière de Services Publics, il protègera les consommateurs pour rétablir la confiance des Français dans l'économie ".

Nous pensons, par ailleurs, qu'il est nécessaire que rapidement le gouvernement avec le soutien de sa majorité reprenne la proposition du Front de Gauche en matière énergétique.

La voici:

"Réaffirmer la maîtrise publique, sociale et démocratique du secteur de l'énergie, seule garantie de la transparence, de l'indépendance, de l'expertise et de la qualité des installations et des exploitations.

Création d'un pôle 100% public de l'énergie comprenant EDF, GDF, Areva et Total re-nationalisé."

Céder dès aujourd'hui aux demandes des groupes financiers ne correspondrait pas à la volonté de changement affichée lors de la campagne électorale.

Soyez assuré de notre vigilance républicaine.

Texte adopté par l' Assemblée citoyenne du Front de Gauche de Sète le 21 juin 2012.