Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/04/2012

Pour le projet du Front de Gauche : "la crédibilité est assurée"

Le chiffrage annoncé par Jean-Luc Mélenchon, mardi 10 Avril.

Les 130 milliards d'euros de mesures sociales envisagées seront financées par les mesures suivantes :


- Taxation des revenus du capital comme ceux du travail , 50 milliards.
- Taxation des revenus financiers des entreprises , 20 milliards.
- Instauration de 14 nouvelles tranches progressives à l'impôt sur le revenu, 20 milliards.
- Renforcement de l' ISF et des droits de succession , 10 milliards.
- Suppression des niches fiscales et sociales inutiles , entre 10 et 20 milliards.
- Taxation différentielle des fraudes fiscales , 30 milliards.

Il n'est de réalisme que si l'on combat la loi de l'argent pour l'argent .

" Aucun programme de gauche n'est crédible s'il ne prévoit pas de briser la finance "
" La société doit choisir ses priorités et créer ensuite des emplois là où sont identifiés les besoins, en utilisant ainsi pleinement ses capacités "
" La crise met en exergue le besoin d'une nouvelle stratégie de développement "
" Depuis trente ans , les gouvernements ont choisi de s'asservir aux exigences du capital "
" Les politiques monétaires menées par les banques centrales ont incité les banques à financer les spéculations financières plutôt que l'emploi et la création de richesses réelles "
" Dans un contexte de crise, il est irresponsable de priver les Etats des leviers budgétaires et fiscaux indispensables pour relancer l'activité "

" Les voies pour sortir du capitalisme productiviste commencent à être définies sur la base de principes radicalement nouveaux "

 

financement programme front de gauche

Les commentaires sont fermés.