Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/04/2012

La gauche de plus en plus crédible face à la droite !

La progression de la crédibilité de la gauche dans les sondages accompagne celle de Jean-Luc Mélenchon, à rebours des arguments sur le prétendu irréalisme du programme partagé du Front de gauche, L'Humain d'Abord.

L'IFOP s'interroge.

Pour l'Institut la présomption est forte:

Selon sa dernière enquête, jamais, depuis 5 ans que Nicolas Sarkozy est au pouvoir, la gauche n'est apparue aussi crédible pour conduire les affaires du Pays à sa place.

Selon l'IFOP, les Français sont désormais 48% à juger que " l'opposition ferait mieux que le gouvernement actuel si elle était au pouvoir "

Une hausse de 8 points en un mois (40% étaient du même avis en mars) qui coïncide étrangement avec la montée des intentions de vote en faveur de Jean-Luc Mélenchon.

Celles-ci atteignent désormais 14% selon le même institut.

Un sondage CSA paru le 5 avril et réalisé pour BFM -TV, RMC et 20 minutes, lui attribue 15% des voix devant Marine Le Pen et François Bayrou, tout comme LH2 pour Yahoo.fr ( 14% selon Harris Interactive, en hausse d'un point; 14,5% soit +1,5 selon Ipsos )

Ne faut-il pas voir dans ce regain de la crédibilité de l'opposition " un effet de la campagne de Jean-Luc Mélenchon, dont 42% des personnes interrogées ont parlé et même 57% dans l'ensemble de la gauche et 72% au PCF et au Parti de Gauche ? " s'interroge l'IFOP.

Résultat encore plus spectaculaire, celui de l'enquête d'Harris Interactive dévoilée le 2 avril, selon laquelle

" Jean-Luc Mélenchon (33%) apparaît aux yeux des Français comme le candidat le plus marquant des derniers jours de la campagne, loin devant le candidat socialiste, François Hollande (5%). Il devance également largement Nicolas Sarkozy (11%) et ce pour la 2ème semaine consécutive..."

Plus encore, la veille, le même institut livrait cet étonnant diagnostic : l'hypothèse que Jean-Luc Mélenchon réalise un score supérieur à François Hollande " est jugée souhaitable par plus de 4 personnes sur 10 " (43%). Cette hypothèse est bien sûr " jugée particulièrement probable et souhaitable par les soutiens de Jean-Luc Mélenchon" mais aussi " par 23% des sympathisants du parti socialiste " qui verraient comme une bonne chose que le candidat du Front de gauche dépasse celui désigné à l'issue de la primaire citoyenne " du PS.

 

sete,bessan,puissalicon,servian,marseille,montblanc,andral,front de gauche,valérie sers,jean luc melenchon

 

Les commentaires sont fermés.